MG - Muscidifurax/Spalangia

Ce sont deux  parasitoïdes de la mouche domestique et ils sont aussi les deux auxiliaires les plus utilisés dans le monde dans la lutte contre la mouche domestique. Long d’1 à 1.5 mm, ces hyménoptères ne piquent ni l’homme ni les animaux ( ils sont dépourvus de dard). Ils sont très communs en Bretagne et sont complètement inféodés à la mouche domestique. Ils se nourrissent des pupes de mouches et ne peuvent se reproduire que dans ces mêmes pupes. Muscidifurax et Spalangia sont utilisés dans tous les types production, y compris la production laitière ou la mouche piquante des étables (Stomoxys calcitrans) prédomine.

Mon conseil : Dans la plupart des élevages il est nécessaire de réaliser entre 3 et 4 lâchers de Mini guêpes MG. Il faut toujours les lâcher sur milieu sec et à l’abris des courants d’air. Dans de nombreux cas, l’utilisation de ces auxiliaires permet de réaliser l’équilibre. L’utilisation de Mini Guêpe MG demande une certaine observation et sa présence est parfois difficile à évaluer car il est peu visible. Naturellement ces insectes sont souvent présents en élevage. A l’éleveur de favoriser le développement de leur population en réalisant des lâchers.

Description : Ces mini guêpes sont noires avec un  thorax brillant. Cela permet de les observer dans la litière ou le fumier à l’aide d’une lampe de poche. Lorsqu’elles sont présente, on remarque des points brillants qui apparaissent et disparaissent sous la lumière. Il est possible de constater leur présence en observant des pupes parasitées.

Mode d’action : La Mini guêpe MG se reproduit en pondant ces œufs à l’intérieur des cocons de mouches (appelés pupes). Ce mode de reproduction empêche le développement de la mouche car la jeune mini guêpe se nourrit de l’intérieur de la pupe de mouche. A la fin du cycle c’est une nouvelle mini guêpe qui va naître du cocon et non une mouche. De cette manière un équilibre se créé petit à petit entre les nuisibles (la mouche) et leurs ennemis (la mini guêpe). Une femelle Mini guêpe MG tue en moyenne 100 pupes de mouches durant sa vie. Muscidifurax parasite les pupes de mouches qui se trouvent en surface (3 centimètres environ) Alors que Spalangia va se spécialiser vers les pupes plus profondes (j’usqu’à 15 cm).

Stratégie d’utilisation :

Positionner dès réception ou, dans l’attente conserver quelques jours à 8-10°C

Déposer le contenu de la boîte sur la litière en 5 à 6 petits tas aux endroits non piétinés par les animaux et propices à la reproduction des mouches ( lieux secs le long des murs, sous les mangeoires, sous les barrières…)

Fréquence des apports

Phase d’installation: si les mouches sont déjà bien présentes (milieu ou fin du printemps selon les températures) effectuer 3 lachers à 15j d’intervalle

Phase d’entretien: dès l’apparition des premières mouches de l’année (fin hiver début printemps selon les températures) réaliser 3 à 4 lachers (en fonction de la pression des mouches) par an espacés de 4 à 6 semaines.

Téléchargez la notice d’utilisation Mini Guêpe MG

muscidifurax

Muscidifurax raptor

piquant-Etables

La mouche piquante des étables est aussi parasitée par Muscidifurax

MG - Muscidifurax/Spalangia