Nos Solutions

La solution consistant à éradiquer un nuisible à la seule aide de substances chimiques a montrer ses limites. On constate dans les élevages une progression des résistances aux insecticides. C’est d’ailleurs une des premières raisons qui pousse les agriculteurs à s’orienter vers d’autres solutions que le tout chimique.

Le Saviez-vous ?

  1. La mouche domestique a été un des premiers insectes à avoir développé des résistances aux insecticides, notamment vis à vis du DDT.
  2.  Aucune résistance d’aucune sorte n’a été détectée à ce jour de la part des mouches vis à vis des insectes auxiliaires.

L’utilisation d’auxiliaires dans la lutte n’exclus pas bien contraire l’usage d’autres solutions complémentaires qui ont également démontré leur efficacité :

spalangia

Spalangia cameroni

MG2